Il est possible pour le meilleur ami de l’Homme de se souvenir d’évènements appartenant à un passé récent selon une étude publiée dans la revue Current Biology. Les animaux dressés avaient comme mission de reproduire ce qu’un être humain faisait au préalable. Pour constater de cette mémoire épisodique, les chercheurs ont modifié l’intervalle de temps entre l’exécution par l’Homme et la reproduction par l’animal.