Survie en milieu extrême : les poissons sont trop forts !

Incroyable découverte dans le Golfe de Californie : alors que les poissons ont besoin d’oxygène comme nous pour vivre, des biologistes du Scripps Institution of Oceanography de San Diego et du Monterey Bay Aquarium Research Institute ont découvert grâce à un robot plongé à plus de 1000 mètres de profondeur que la vie grouille dans les profondeurs : anguilles, grenadiers, roussettes y vivent en paix. Sidérés, les scientifiques les comparent à des « athlètes olympiques ». Les femelles semblent même préférer les zones où il y a le moins d’oxygène… Comment? Mystère ! Pourquoi ? Pour être à l’abri des humains peut-être ? On parlera le 2 février des compétences de ces poissons que nous découvrirons avec Sébastien Moro : https://lanimaletlhomme.com/journee-mondiale-de-lintelligence-animale-2019-a-la-cite-des-sciences-et-de-lindustrie-la-villette/