Le meilleur ami de l’homme porte bien son nom. Selon une nouvelle étude publiée dans la revue BMC Public Health, le chien de compagnie aide les séniors à rester plus actifs.

Pour les personnes âgées, posséder un chien augmente la probabilité d’atteindre les niveaux d’activité physique recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Les résultats ont montré que les propriétaires de chiens marchaient plus de 20 minutes de plus par jour et cela à un rythme modéré », a déclaré le Dr Philippa Dall, chercheuse principale. « Nos résultats montrent qu’il existe une amélioration significative de l’activité physique en promenant son chien. » ajoute-t-elle.

Ces travaux de recherche apportent alors de nouvelles preuves sur l’existence d’un lien entre le fait de posséder un chien et celui de rester en meilleure santé en vieillissant.

SOURCE : Newsrep