[Révolution Française] « La catastrophe racialiste de 1802 »

18

Alors que la Révolution Française promettait la régénération d’un homme, d’une femme et d’un animal nouveau, elle a aussi provoqué l’émergence d’un racisme savant, qui instrumentalise les découvertes sur les grands singes pour mieux animaliser les esclaves noirs, et s’opposer à leur émancipation. Des médecins et scientifiques de renoms propagent l’idée que « l’africain est à l’européen ce que le singe est à l’homme »

Pierre Serna appelle ce moment tragique de l’Histoire « la catastrophe racialiste de 1802 » qui abouti au rétablissement de l’esclavage sous Napoléon Bonaparte qu’il explicite dans son ouvrage « comme des bêtes » aux éditions Fayard.