Quand Ratatouille s’envoie en l’air !

688

Des chercheurs de Montréal planchent sérieusement sur l’orgasme. Cette équipe canadienne est certainement constituée d’anglophones pour la partie scientifique et de francophones pour la partie travaux pratiques. Blagues à part, la première étape consiste à définir les critères qui identifient scientifiquement la jouissance. Sujet délicat depuis Adam et Eve. L’équipe retient des marqueurs physiologiques bien sûr comme les contractions, mais aussi des attitudes comportementales. La cigarette fumée après l’amour ? Non pas tout à fait. Ensuite, avec un rien de voyeurisme, ils se sont penchés sur la copulation du rat pour comparer les réactions de ces petits mammifères avec ceux de l’être humain. L’étude rapportée par le Daily Geek Show montre que les rats connaissent le plaisir, la conscience de celui-ci, la satiété sexuelle, la préférence de lieu et de partenaires… Bref l’orgasme et ce qui en découle, si je puis dire. Encore une singularité que l’on croyait humaine qu’il va falloir partager avec Ratatouille.

Lien :

http://newscdn.newsrep.net/h5/nrshare.html?r=3&lan=fr_FR&pid=14&id=3scc89c15aI_fr&app_lan=fr_FR&mcc=208&declared_lan=fr_FR&pubaccount=ocms_0&showall=1

Laisser un commentaire