Avoir conscience de son corps. Un privilège que l’Homme partage avec les grands singes, les dauphins, les pies et … les éléphants. Après le test du miroir, qui avait déterminé qu’un éléphant reconnaissait son reflet, un autre test plus sophistiqué a été mis en place auquel échoue un enfant de 2 ans.

Publié dans la revue Scientific Reports, des chercheurs ont sollicité 12 éléphants d’Asie, toutes femelles, âgées de 4 à 40 ans.

L’exercice à l’air simple : le pachyderme doit ramasser un bâton placé devant eux pour le donner à leur garde. Cependant, le bâton est attaché à une corde relié à un tapis sur lequel… se trouve l’éléphant.

Seule possibilité, descendre du tapis et tirer l’ensemble pour atteindre leur garde. Ce que les 12 éléphants ont réussi avec brio. Preuve qu’ils ont eu conscience que leur corps était un obstacle pour réussi l’exercice demandé !

SOURCE : MaxiSciences