Que se passe-t-il dans la tête d’un chien?

 

Que se passe-t-il dans la tête d’un chien?

C’est la question que s’est posée le neuroscientifique Gregory Berns à la mort de Ben Laden. Ce n’est pas le terroriste qui a intrigué ce professeur de l’université Emory (Etats-Unis) mais Cairo, le chien militaire de la mission, calme, concentré dans le chaos, super efficace pour faire son job. Dès lors, Gregory Berns a formé des chiens à entrer dans un scanner IBM pour comprendre à quoi ils pensent.
Comprendre la pensée du chien grâce à l’IRM
Son dernier ouvrage « Dans la tête d’un chien, les dernière découvertes sur le cerveau animal » raconte ces expériences avec différents chiens qui en réagissant à certaines odeurs, des mots, des jeux ont mis en lumière l’intelligence canine. Le neuroscientifique fait aussi le point sur les derniers travaux sur des mammifères comme les otaries. Il raconte les prouesses techniques qu’il a fallu imaginer comme cette piscine transformée en labyrinthe géant pour tester la rapidité intellectuelle des otaries qui savent danser, comprendre des symboles abstraits ou répondre à des raisonnements logiques.
Les dauphins « peignent » avec les mots
Encore plus époustouflants, les dauphins dont la gamme impressionnante de sons se situe bien au-delà de l’audition humaine. La rapidité de leur cerveau et les capacités de leur système d’écholocalisation les rendent 100 fois plus rapides que nous pour traiter un son. Car « l’écholocalisation est un processus a deux faces, l’une émettrice, l’autre réceptrice, précise l’auteur. Plus que de « voir » le son, les dauphins « peignent » avec les sons »… Un grand voyage dans le cerveau des animaux qui montre l’horizon incroyable qu’il nous reste à découvrir.
« Dans la tête d’un chien, les dernière découvertes sur le cerveau animal », Grégory Berns, humenSciences
A  l’Université de l’été de l’animal, nous parlerons aussi de l’intelligence des chiens avec Laurent Testot, inscrivez-vous : https://lanimaletlhomme.com/universite-ete-de-lanimal/