L’océan, au pays des merveilles

Il recouvre les 3/4 de la planète sur une profondeur moyenne de 3 600 mètres avec des  fonds pouvant atteindre 11 kilomètres sous la surface ! L’Océan est un univers d’une richesse inouïe que nous connaissons particulièrement peu, puisque 275 000 espèces y ont été recensées, alors qu’il y en aurait plus de 2 millions.
Docteur en océanographie et maître de conférence au Muséum national d’histoire naturelle, Catherine Vadon nous plonge dans cet univers époustouflant avec des photographies remarquables de l’agence Biosphoto.
Quelques infos pêchées au fil des pages :
– une fabrication d’antigel. Les poissons des glaces d’Antarctique possèdent dans leurs sang des protéines qui jouent le rôle d’anti-gel pour supporter les températures les plus  basses.
– une vie de centaines d’années. De nombreuses espèces jouissent d’une très grande longévité. Des oursins vivent 50 ans, des étoiles de mer plus de 100 ans et certaines épongent peuvent vivre plus de 1000 ans.
– une intelligence collective. Certains poissons, comme les sardines ou les anchois, vivent en bancs pour se protéger des prédateurs et brouiller leurs repères. Mais aussi pour se nourrir : il leur suffit de « ratisser » sur leur passage en ouvrant la bouche en nageant pour récupérer plancton, larves de crevettes ou oeufs de poissons. Ces bancs magnifiques se régulent par le niveau de lumière, mais comment parviennent-ils à maintenir une telle unité ? Grâce à des signaux « miroirs » comme les éclairs argentés des écailles des poissons qui les précèdent, à des récepteurs chimiques ou aux vibrations de l’eau.
– des milliers de petits. Parce qu’il n’est pas facile de trouver un partenaire et de se reproduire en pleine mer, certaines espèces deviennent les championnes de la fécondité. Aujourd’hui, le record est détenu par une femelle poisson-lune d’1m50 qui portait 300 millions d’oeufs..!
Océan sauvage, Catherine Vadon, Biosphoto, Glénat.