L’extraordinaire voyage de Marona, ou la leçon du bonheur

Coup de coeur pour ce film d’animation d’Anca Damian, aux illustrations de Brecht Evens.
. l’histoire : Victime d’un accident, une petite chienne se souvient de sa vie auprès de ses trois maîtres. Et nous interroge sur la nôtre. Entre passion et abandons, Marona connait bien les humains. Maître en empathie, elle aura été jusqu’à provoquer son malheur par amour pour eux. Un joli conte sur le bonheur.
. le graphisme : une profusion de couleurs, de poésie baroque et de techniques d’animations (2D, 3D, papiers découpés). On plonge dans un monde foisonnant avec un style très original. Epoustouflant!
 
. dévoilé en compétition au 43e Festival International du Film d’Animation d’Annecy.