Les moineaux nous préfèrent masqués

La vitesse d’adaptation des oiseaux nous étonne à chaque nouvelle publication d’étude. Ils ont déjà intégré les masques que nous portons à cause de la Covid 19 !

On sait que certaines espèces comme le Moqueur polyglotte, la Corneille d’Amérique ou la Pie bavarde nous reconnaissent et savent différencier nos visages humains.

Plusieurs travaux ont aussi démontré que les oiseaux s’adaptent aux contraintes que nous leur imposons. Ils chantent plus fort par exemple quand il y a des embouteillages et haussent le ton près des aéroports.

Des biologistes chinois viennent de publier un article dans la revue Global Ecology and Conservation qui montre que depuis la propagation du coronavirus, les Moineaux friquets nous trouvent plus rassurants quand nous portons nos masques. 

Ils ont mesuré à quelle distance ils s’envolent quand nous nous en approchons. Ils se laissent approcher de plus près par des personnes masquées. Particulièrement à Dazhou, une ville assez dense.

L’explication ? 

  • les oiseaux urbains sont moins farouches que les ruraux car plus habitués à la foule humaine
  • ils se sentent plus en confiance quand ils sont en groupe. Ils nous laissent les approcher de plus près car ils peuvent s’entraider en cas de danger alors qu’ils restent méfiants quand ils sont seuls ou peu nombreux. Logique.
  • les oiseaux se méfient moins des personnes masquées. Plus étonnant… Ils pourraient avoir compris que durant le confinement les humains sortaient moins, donc les agressaient moins et qu’ils portaient des masques. Le masque deviendrait un signe rassurant. A suivre…

Plus d’infos ici.