Le perroquet amoureux d’une humaine

Quand Tiko, un joli perroquet de près de 30 ans lui fait une déclaration d’amour, l’ornithologue Joanna Burger ne se doute pas à quel point sa vie va basculer…

Professeure de biologie à l’université Rutgers, Joanna Burger connaît bien les oiseaux, mais l’histoire de son dernier livre est étonnante puisque son perroquet l’a choisie comme femelle. Dès lors il va lui construire des nids dans la maison, chasser son mari de la chambre conjugale, lisser ses cheveux avec délicatesse, la protéger et l’aimer.

Une belle histoire d’amour qui est l’occasion de se pencher sur le caractère et le comportement de ces animaux intelligents, que Joanna a observé des jours durant dans la vie sauvage :  les scènes de tendresse des couples qui se toilettent mutuellement pour exprimer leur amour ; leur habilité à utiliser des outils pour grimper aux arbres, déchirer, manipuler et bien sûr leur langage. Ils sont nombreux à être devenus célèbres, comme le perroquet adoré de la reine Victoria qui, tel un courtisan, la saluait chaque matin d’un « God Save the Queen »! Alors qu’on a longtemps cru qu’il s’agissait d’un réflexe, celui de « répéter comme un perroquet », des études récentes prouvent que ces oiseaux composent des phrases, raisonnent et expriment leurs sentiments par des mots bien précis. Comme le fameux Alex, le gris du Gabon du docteur Irene Pepperberg, du département d’écologie et d’évolution biologique de l’université d’Arizona qui connaissait toutes sortes d’objets, de couleurs et de formes. Il donnait le plus souvent les bonnes réponses aux questions qu’on lui posait mais pouvait au milieu d’une expérience s’ennuyer et annoncer « je vais m’en aller », ce qu’il faisait sans l’ombre d’un regret.

Tiko, lui, parle mal l’anglais mais il siffle très bien, autre talent des perroquets. Comme ces deux gris du Zaïre dont un enregistrement a démontré qu’ils connaissaient 200 chansons différentes. On sait aussi que 23% d’entre eux peuvent imiter les sons de 9 espèces d’oiseaux, dont la chauve-souris.
Le perroquet qui m’aimait, une histoire vraie, par Joanna Burger, Plein jour.