L’astuce de l’espadon pour battre des records de vitesse

400

Plus de 100 kilomètres heure. C’est la vitesse que peut atteindre l’espadon, l’un des poissons les plus rapides du monde. Avec son corps lisse et son rostre effilé, pas étonnant qu’il puisse se prendre pour Flash.

Mais un professeur hollandais de zoologie marine aurait découvert son astuce unique pour battre des records de vitesse. L’animal lubrifierait son corps avec de l’huile !

Examiné par imagerie, l’espadon possèderait, à la base du rostre, une cavité remplie d’un liquide graisseux. Cette cavité est reliée à un vaste réseau de capillaires qui débouchent sur de minuscules pores recouvrant la tête

En pleine course, l’huile s’écoulerait sous l’effet de la différence de pression entre l’avant et l’arrière de l’animal, lubrifiant ainsi sa progression.