L’animal, c’est la santé !

77

De nombreux médicaments sont fabriqués grâce aux animaux explique le vétérinaire Philippe de Wailly : la première substance utilisée contre le Sida a été trouvée dans le  sperme de hareng, l’un des anti-coagulants les plus utilisés provient du venin d’un serpent… Vous devez sauver une jambe de l’amputation ? Les asticots peuvent vous aider car certaines espèces dévorent les tissus malades sans toucher aux tissus sains. Détecter le diabète sans prise de sang ? Grâce aux fourmis, c’est possible ! Un seul échantillon d’urine suffit : si le patient est diabétique, les fourmis s’agglutinent aussitôt autour du liquide, comme s’il s’agissait de miel. Ces animaux qui nous guérissent, éditions  Le courrier du livre

Laisser un commentaire