Venez nombreux à la 1ère Journée Mondiale de l’Intelligence Animale le samedi 26 mai à Thoiry

Une journée pour mettre en lumière
nos connaissances et découvertes récentes
sur l’intelligence animale.

 Achetez vos billets

Samedi 26 mai à Thoiry

L’association l’Animal et l’homme organise la 1ère Journée Mondiale de l’Intelligence Animale le samedi 26 mai. Un événement dédié à une révolution en cours qui va bouleverser notre vision du monde. Une journée pour mettre en lumière nos connaissances et découvertes récentes sur l’intelligence animale. Retrouvons-nous à Thoiry, dans l’Orangerie du château et du parc, de 10h à 19h.

Des conférenciers de renom

La Journée Mondiale de l’Intelligence Animale réunit scientifiques de renom, audio-naturaliste, écrivains pour explorer le génie des animaux. Venez nombreux assister aux conférences et dialoguer avec les spécialistes !

Quatre spécialistes travaillant sur des horizons divers ont aussitôt accepté de venir présenter leur travail et leur passion : Emmanuelle Pouydebat, biologiste, Pascal Picq, paléo-anthropologue, Boris Jollivet, audio-naturaliste, Sylla de Saint Pierre, écrivaine spécialisée dans l’étude des abeilles.

 

Emmanuelle Pouydebat. Intelligences animales, en finir avec les idées reçues.

Que l’on ait des plumes, des mains, une trompe, des tentacules, un squelette ou pas… L’intelligence est partout et plurielle. On la rencontre chez tous les animaux et au travers une multitude de comportements comme l’utilisation d’outils, la navigation, la mémoire, la coopération, l’innovation, la tricherie, l’empathie… Il est temps de remettre l’humain à sa place, c’est à dire une goutte d’eau dans l’évolution et le règne animal.

Chercheuse au CNRS et au Muséum national d’Histoire naturelle, la biologiste Emmanuelle Pouydebat travaille en particulier sur l’évolution des comportements, notamment l’utilisation d’outils. Elle a publié « L’intelligence animale : cervelle d’oiseaux et mémoire d’éléphants » préfacé par Yves Coppens.

Pascal Picq. L’humanité entre l’intelligence animale forte et l’intelligence artificielle faible.

Alors que persiste le dogme dualiste de la séparation homme et animal, qui
obscurcit la connaissance des intelligences animales, on assiste à une déferlante inquiète de rapports et d’articles sur l’intelligence artificielle. Les animaux, pas plus que les machines, ne peuvent rien contre cet obscurantisme philosophique qui nous interdit de comprendre les autres intelligences. Face à l’arrivée des intelligences artificielles, il serait fort utile de comprendre, enfin, les intelligence animales.

Paléo-anthropologue, Pascal Picq est maître de conférences au Collège de France. Ses recherches sur l’évolution de l’homme s’intéressent à ses origines comme aux profonds changements anthropologiques en cours. Il a publié de nombreux ouvrages dont « Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots ».

Boris Jollivet. La symphonie animale.

Ouvrons nos oreilles, fermons les yeux et prenons le temps… le printemps est le moment idéal pour vibrer aux sons des milles symphonies animales. Boris Jollivet nous invite à un voyage sonore sur l’évolution des outils et les ruses qu’utilisent les animaux pour communiquer.

Audio-naturaliste, il capte des sons de la nature, des tambours d’araignées à la coulée de sève des arbres. Au-delà de la simple écoute, il propose de sentir et ressentir la forêt et ses habitants à travers des expériences qui peuvent avoir la forme de « cartes sonores » ou de dispositifs d’immersion sensorielle.

Sylla de Saint Pierre. Et si les abeilles étaient intelligentes ?

L’organisation de la cité des abeilles est fascinante, mais qu’en est–il de leur intelligence individuelle ? Leurs cerveaux minuscules sont capables de prouesses que l’on attribuait il y a peu aux seuls vertébrés supérieurs : les abeilles savent catégoriser des objets, apprendre des concepts abstraits et peuvent même avoir conscience… qu’elles ne savent pas !

Auteur notamment du livre « Le Génie des abeilles » aux côtés de son mari Éric Tourneret, connu comme le “photographe des abeilles”. Elle a mis dans cet ouvrage la richesse de sa plume, inspirée par sa fascination et son amour des abeilles, et la rigueur de ses enquêtes. 

 Achetez vos billets

Une journée orchestrée par Yolaine de La Bigne, fondatrice de l’association L’Animal et l’Homme

Journaliste presse écrite et radio (connue notamment pour sa chronique sur France Info « Quelle époque épique ! »), écrivain, Yolaine de la Bigne est spécialisée dans les mouvements de notre époque. Elle a travaillé avec Nicolas Hulot et Allain Bougrain Dubourg et très vite, s’est tournée vers un des sujets fondamentaux de notre temps : la protection de la planète. Elle a créé le triple média Néoplanète. Aujourd’hui, elle se concentre sur la biodiversité et précisément l’intelligence animale, en créant l’Université d’été de l’animal, le site l’animal et l’homme, et la Journée Mondiale de l’Intelligence Animale.

L’Orangerie du château et parc de Thoiry

Enthousiastes à l’idée d’accueillir cette Journée Mondiale de l’Intelligence Animale, Paul de La Panouse et sa famille nous reçoivent dans un nouveau lieu au cœur du domaine de Thoiry : l’Orangerie, une architecture contemporaine en pleine nature, érigée sous la direction d’Edmond de La Panouse afin d’organiser des événements. Un lieu exceptionnel.

Programme

09h30
  • Accueil
10h00-11h15 
  • Conférence de Emmanuelle Pouydebat
  • Débat avec la salle 
11h30-12h45 
  • Conférence de Boris Jollivet
  • Débat avec la salle 
12h45-13h15
  • Dédicaces du livre d’Emmanuelle Pouydebat et des CD de Boris Jollivet
13h15-15h15
  • Temps libre. Pause déjeuner
15h15-16h30
  • Conférence de Pascal Picq
  • Débat avec la salle 
16h45-18h15
  • Conférence de Sylla de Saint Pierre
  • Débat avec la salle 
18h15-19h
  • Dédicaces des livres de Sylla de Saint-Pierre et de Pascal Picq
  • Fermeture du Parc à 19h

 

Accès

  • En voiture : https://www.thoiry.net/acces
  • En train :
    • De Paris : Gare Montparnasse 8h58, arrivée à Montfort L’amaury-Méré 9h36, navette Thoiry, arrivée 10h.
    • Retour Paris : départ navette Thoiry 18h45, Gare de Montfort L’amaury-Méré 19h20, arrivée Paris 20h.

Prix

  • PT : 25€
  • TR : 15€ (étudiants, demandeurs d’emploi)
  • Gratuité (enfants -15 ans)

Achetez vos billets

Contacts

redaction@lanimaletlhomme.com

Librairie

Les conférenciers signeront leurs ouvrages qui seront vendus sur place à Thoiry, par la librairie Le Pavé du Canal (3bis Quai Fernand Pouillon 78180 Montigny Le Bretonneux). www.pave.fr

Réseaux