Interview 1 de Didier Lapostre : pigeons, pourquoi tant de haine?

Aimé autrefois, détesté aujourd’hui, le pigeon est devenu l’emblème de nos contradictions et de nos erreurs de jugement, comme l’explique l’historien Didier Lapostre. Passionné par les chats et les pigeons, seuls liens qui unissent certains citadins avec la nature, le président de AERHO, l’Association Espaces de Rencontre entre les Hommes et les Oiseaux, publie “Des pigeons dans la ville, secrets d’une relation millénaire entre 2 bipèdes”  avec la photographe Marie-Hélène Goix, Pascale Beauvois et Catherine Dehay.