UNIVERSITÉ D’ ÉTÉ DE L’ANIMAL 2017 (du 25 au 27 août)

2392

« Alors que scientifiques et éthologues découvrent sans cesse les secrets des animaux, leur langage, leur adaptabilité, leurs talents et osons-le dire leur sagesse, j’ai souhaité réunir chaque année les meilleurs spécialistes autour du thème de l’intelligence animale pour définir des pistes de collaboration avec ceux qui vivent aussi sur cette planète »

Yolaine De La Bigne

intervenantsbordure

PROGRAMME 2017
L’UNIVERSITE D’ETE DE L’ANIMAL,
Le rendez-vous de l’intelligence animale

 

Dédicace de livre: durant le week-end, Pascal Picq dédicacera tout le week-end le livre collectif « L’animal est-il l’avenir de l’homme? « (éd Larousse) qui réunit les conférences de l‘Université d’été de l’animal de 2016, ainsi que son dernier ouvrage «  »Qui va prendre le pouvoir? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots » Odile jacob

 

Vendredi 25 Août

14h-15h30

Conférence d’Anne Claire Gagnon Entre espièglerie & sagesse, vivre en bonne intelligence avec les chats.

15h45-17h15 

Conférence de Pierre Jouventin La domestication du loup et le rôle majeur du chien dans l’évolution animale

17h30-18h15 

« Discussion au jardin » avec Pierre Jouventin, dialogue libre pour continuer les échanges devant le parc des loups, animé par Yolaine de la Bigne

18h30-20h 

Atelier des chevaux de Cécile Gilbert Kawano (Séance 1)  – Entrer en relation, respecter soi et l’autre. Présentation générale du cheval thérapeute et de la méthode Eponaquest, exercice collectif (« Approcher par couches ») puis exercice individuel avec un participant volontaire parmi le public qui, en compagnie de Cécile, travaillera le thème proposé avec un cheval.

 

18h30-19h30

Projection du documentaire « Quand l’amour m’étais chanté » de Delphine Morel sur Léo Ferré, son épouse Madeleine et la guenon Pépée, élevée comme une enfant en toute liberté

 

Samedi 26 Août

10h-11h30

Conférence de Sabrina Krief accompagnée de son mari,

le photographe Jean Michel Krief   

Les singes médecins

11h45-12h45

« Discussion au jardin » avec Sabrina Krief, dialogue libre pour continuer les échanges devant le parc des Lémuriens, animé par Yolaine de la Bigne

14h30

Conférence de Christine Rollard :

Approche soyeuse sur les capacités des « aragnes »

 16h15- 17h45 

Conférence de Robin Meier – Musique non humaine

 18h-19h30

Atelier des chevaux de Cécile Gilbert Kawano (Séance 2) : Ecouter ses besoins. Présentation générale du thème, 1er exercice collectif (Body Scan, écouter l’information qui vient du corps), 2ème exercice individuel avec une personne volontaire qui, en compagnie de Cécile, travaillera avec un cheval pour explorer le thème proposé

18h30-19h30

Projection du documentaire « Quand l’amour m’étais chanté » de Delphine Morel sur Léo Ferré, son épouse Madeleine et la guenon Pépée, élevée comme une enfant en toute liberté

 

Dimanche 27 Août

10h-11h30

Conférence de Chris Herzfeld – Adoptions interspécifiques et intelligences partagées : Cinq chimpanzés en famille

11h45-12h45 

  « Discussion au jardin » avec Chris Herzfeld, dialogue libre pour continuer les échanges devant le parc des Atèles de Colombie, animé par Yolaine de la Bigne ….

14h30 

Conférence de Bernard Séret –  Les requins sont-ils intelligents ?                         

16h15-18h45 

Atelier des chevaux de Cécile Gilbert Kawano ( Séance 3 ) – Poser des limites. Présentation du thème, 1er exercice collectif (écouter l’information qui vient du corps), 2nd exercice individuel avec une personne volontaire qui accompagnée par Cécile, travaillera avec un cheval pour explorer le thème proposé.

LES INTERVENANTS

 

Bernard Séret océanographe biologiste, spécialiste des poissons cartilagineux (requins, raies et chimère)

bernard-seret-requinologue-aquarium-de-parisAu terme de quarante années passées dans la recherche scientifique publique, il continue ses travaux scientifiques et intervient comme consultant en Ichtyologie marine. Il conseille les organismes publics et les entreprises privées  sur les problèmes relatifs à la biodiversité, la pêche et la conservation des requins, des raies et des chimères, des thématiques sont de plus en plus prises en compte dans les plans de gestion des pêches et dans les actions de conservation de ces espèces ou de leurs milieux.  Il a notamment contribué à l’élaboration de divers plans d’actions pour les requins, de diverses  Listes Rouges de l’IUCN,…  Il est intervenu dans des programmes européens relatifs aux prises accessoires de requins dans les pêcheries pélagiques, et a participé aux travaux des groupes « requins » du Conseil International pour l’Exploration de la Mer (CIEM) et  du Comité national des pêches (CNPMM).

Bernard Séret a été membre fondateur de l’European Elasmobranch Association (EEA) et scientific chair de cette ONG  jusqu’en 2014. Il est l’auteur de plus de 200 publications et descripteurs de 63 espèces nouvelles. Pour liste des publications, voir Research Gate : https://www.researchgate.net/. Bernard Séret  est aussi un « vieux plongeur » qualifié MF1 et CAH1B, qui enseigne la plongée en milieu associatif.

 

 

Pierre Jouventin – Ancien Directeur de Recherche en éthologie au CNRS

indexPierre Jouventin, longtemps Directeur de recherche au CNRS et Directeur de laboratoire d’écologie, a fait paraître en 2012 chez Flammarion ‘Kamala, une louve dans ma famille’ qui relate l’élevage d’une louve sauvée de l’euthanasie et intégrée dans sa famille en pleine ville. Il en tire les enseignements, que ce soit pour exposer la biologie du loup ou l’éducation des chiens qui en sont les descendants directs.

Complétant les observations dans la nature qui montrent qu’à l’opposé de sa mauvaise réputation, le loup est un modèle de gestion des ressources naturelles, il a pu observer des comportements inconnus des spécialistes de cette espèce et en particulier que cette espèce est capable d’altruisme envers les membres de sa meute… Dans son intimité, notre ennemi héréditaire se révèle psychologiquement très proche de nous. Comme détaillé dans son livre paru en 2014 ‘Trois prédateurs dans un salon : le chat, le chien et l’homme’, on sait depuis peu que la domestication du loup est à l’origine de toutes les races de chiens et qu’elle a précédé l’agriculture et l’élevage de 23.000 ans au moins ![1]

[1] ARTICLES récents de Pierre Jouventin : ‘La domestication du loup’ dans le N° de Janvier 2013 de Pour La Science ; ‘Le chien a-t-il fait l’homme ?’ dans le N° de septembre 2014 de Sciences Humaines ; ‘L’évolution de l’homme sur la piste du loup’ dans le N° d’avril 2015 de La Recherche.

 

       

Chris Herzfeld – Philosophe des sciences, spécialiste de l’histoire de la primatologie

CHRIS_HERZFELD_PHOTOPhilosophe et historienne des sciences, Chris Herzfeld s’est spécialisée dans l’étude des six espèces de grands singes : bonobos, chimpanzés, gorilles de l’Est, gorilles de l’Ouest, orangs-outans de Bornéo, orangs-outans de Sumatra. Elle s’intéresse plus particulièrement aux singes qui vécurent en étroite proximité avec les humains. Menant des travaux de terrain depuis de nombreuses années à travers le monde, elle est l’auteur de différents ouvrages sur les grands singes :

« À partir de cinq cas d’adoption de jeunes femelles chimpanzés (Meshie, Gua, Viki, Pépée et Lucy) par des humains, je propose d’explorer une facette particulière de l’intelligence des grands singes, celle liée à leur flexibilité comportementale, à la souplesse de leurs habitudes et à leur degré d’adaptabilité.  […] Ces différents cas d’intégration de primates dans des familles constituent des témoignages exceptionnels pour comprendre la singularité des relations entre humains et grands singes, la question des « devenirs » au sens thématisé par Gilles Deleuze et Félix Guattari, celle de la plasticité du vivant marquée par des orientations propres aux espèces et aux individus, ainsi que pour remettre en cause la pertinence de l’idée de frontière entre humanité et animalité. »

 

Sabrina Krief – Primatologue et Maître de Conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle

kriefVétérinaire de formation, Sabrina Krief a toujours été attirée par le comportement des animaux et la faune sauvage. Elle choisit le Congo pour écrire sa thèse et suit pendant cinq mois le comportement alimentaire et la chimie des substances naturelles consommées par les chimpanzés. Elle intègre en 2004, l’équipe d’Ecoanthropologie et d’Ethnobiologie du Muséum Nationale d’Histoire Naturelle. Ses travaux portent sur les chimpanzés, leur santé et les plantes qu’ils consomment. Depuis 2008, elle développe des travaux de recherche sur les effets des activités humaines sur le comportement et l’écologie des chimpanzés. Sabrina Krief monte également depuis quelques années une nouvelle station de recherche scientifique en Ouganda où elle se rend régulièrement avec son mari photographe.

« Pour nous ce ne sont pas juste des numéros (les chimpanzés), ils ont des personnalités. Aujourd’hui on ne peut plus considérer que les individus sont interchangeables. Même si on fait des observations systématiques et objectives, on s’aperçoit qu’il y a des tempéraments  qui apparaissent chez certains individus […] J’aime la façon dont il inter-agissent entre eux, leur manière de décrypter les émotions de chacun et cette osmose qu’ils ont avec leur environnement, c’est vraiment étonnant.. » 

 

 

Anne-Claire Gagnon – Vétérinaire et comportementalisme pour chats

YAP_9788Anne-Claire Gagnon est vétérinaire depuis plus de 30 ans spécialisée en comportement félin. Vraie passionnée des chats et de l’écriture , elle a beaucoup écrit pour la presse professionnelle et grand public. elle est auteure de « Mon chat sur le divan » (2014) et de « Ce chat qui a changé ma vie » (2016)  aux éditions Larousse. Ce dernier recueille 50 témoignages de la relation intense et unique que des individus ont entretenu avec un félin, et de la façon dont cet échange quotidien a infléchi le cours de leur existence et les a aidés à grandir en humanité

Des compétences cognitives qui nous échappent

Dans l’œil des chats pétille l’intelligence des situations, l’amour du jeu, qui donnent du fil à retordre aux scientifiques pour évaluer des compétences cognitives dont chacun d’entre nous sait qu’elles nous dépassent souvent …en finesse et sagesse! Entre observations sur le vif et publications scientifiques, nous irons explorer, à saut & à gambade,  le domaine de l’intelligence féline !

 

Dr Christine Rollard – Arachnologue, scientifique du Muséum National d‘Histoire Naturelle

rollardChristine Rollard est l’une des meilleures spécialistes de l’araignée en France. Scientifique et enseignante-chercheuse au Museum d’Histoire de Paris,  elle se focalise sur les araignées lors de la rédaction de sa thèse à Rennes en 1981. Surnommée « Madame araignées », elle fait depuis corps avec ces petites bêtes qui ont pourtant une mauvaise réputation auprès du grand public.  Armée d’un grand filet pour balayer les herbes hautes, un parapluie et un aspirateur à bouche, elle explore des milieux divers pour analyser les quelques 1675 espèces présentes en France. Femme de terrain, Christine Rollard est  en quête permanente de nouvelles données pour enrichir nos connaissances, et les transmettre.

Apparues depuis 305 millions d’années, les araignées ont une capacité d’adaptation phénoménale. Certaines poussent parfois des cris d’autres peuvent même voler ! Des facultés qui poussent à l’admiration. Christine Rollard se bat aussi contre tous les préjugés tenaces qui entourent les araignées. Elle reçoit également dans son bureau des phobiques venus du monde entier.

 

 

Robin Meier – Artiste suisse, travaille sur l’intelligence animale avec des pigeons, moustiques, lucioles…

meier

Artiste et compositeur, Robin Meier s’intéresse à l’émergence de l’intelligence, qu’elle soit naturelle ou artificielle et au rôle de l’homme dans un monde de machines. Il essaie d’élucider ces thématiques à travers des objets, installations et compositions musicales. Il a exposé entre autres à Art Basel, la Biennale de Shanghai et au Palais de Tokyo. Actuellement, son projet Synchronicity est présenté au Broad Museum East Lansing.
Robin Meier présentera ses recherches artistiques autour de l’auto-organisation naturelle – notamment la synchronisation de milliers de lucioles dans les forêts de mangroves Thaïlandaises.

 

 

 

 

Cécile Gilbert Kawano – Experte en intelligence émotionnelle, instructrice certifiée Eponaquest

chevalCécile Gilbert-Kawano débute sa carrière comme formatrice de professionnels et managers et formatrice de formateurs dans un grand groupe international (informatique). S’appuyant sur l’approche systémique (Palo Alto), elle évolue vers le conseil et l’accompagnement de la conduite du changement. Elle occupe ensuite le poste de Responsable formation et prend la responsabilité d’une équipe RH lors d’un PSE. Dès 2004, elle développe son activité dans les domaines du coaching individuel et collectif, du co-développement et de la formation, se spécialisant en Intelligence Emotionnelle et Relationnelle. Elle fonde en 2007 Cégéka Développements (devenu en 2012 la SARL Cégéka Développements) et cofonde en 2013 le collectif Alter&Sys.

Cécile Gilbert-Kawano est également institutrice certifiée Eponaquest, une méthode de thérapie assistée par les chevaux. Avec son métabolisme particulier, le cheval a une grande capacité à gérer les émotions. Cet animal grégaire est « thérapeutique » et peut vous aider pour des soins, développement personnel ou professionnel…

 

 

 

LE LIEU

 

Chateau_de_la_Bourbansais

La Bourbansais est l’un des plus harmonieux châteaux de Bretagne des XVIème et XVIIIème siècle. Avec ses jardins « à la française », du « Carrousel » et Potager, ce magnifique site préservé de plus de 100 hectares, est agrémenté d’un parc animalier, membre de l’EAZA (European Association of Zoos and Aquaria) et de l’AFDPZ (Association des Parcs Zoologiques Français). Remplissant pleinement son rôle de « conservatoire » des espèces menacées dans la nature, plus de 70 espèces animales du monde entier (mammifères, oiseaux, primates, félins…)  vivent et se reproduisent dans ce petit paradis breton…

Comment s’y rendre

Réservez vos billets