Innovation : Fello fly, les avions qui s’inspirent des oiseaux 

Parmi les exemples emblématiques de l’intelligence collective, le vol en V des oiseaux migrateurs fait depuis longtemps rêver les ingénieurs. Olivier Piazza nous parlera le 1er février (Journée mondiale des intelligences animales*) de ces modèles que nous offrent les animaux.

Ce vol en formation qui permet aux oiseaux migrateurs de se reposer les uns après les autres et d’économiser leurs forces, pourrait permettre de diminuer le carburant d’un avion de 5 à 10%. C’est le nouveau concept biomimétique d’Airbus : en faisant voler les avions deux par deux, et à trois kilomètres de distance, pour que celui de tête allège la consommation du suiveur qui subit moins de résistance et nécessite moins de puissance. Démonstration du « Fello fly »…