Gros succès pour la Journée mondiale des intelligences animales !

Plus de 500 personnes sont venus écouter nos intervenants à la JMIA 2020 à la Cité des sciences et de l’industrie. Le public était conquis par l’intelligence des propos et a été émerveillé par le concert de chants de baleines que nous a improvisé le musicien Pierre Lavagne de Castellan. Une salle entière, les yeux fermés, en communion avec les baleines à bosse… un grand moment d’émotion !
Au cours de la journée, nous avons appris par exemple que :
– si les poules n’ont pas de dents, elles ont la notion des chiffres et un poussin sait compter dès la naissance
– les poules ont un langage dont nous ne connaissons pas encore les subtilités
– si les serpents sortent leur langue, ce n’est pas pour nous effrayer mais parce qu’elles leur donnent toutes sortes d’indications, odeurs etc qui leur permettent, par exemple, de savoir où vous êtes bien avant que vous ne les ayez repérés
– les bébés serpents se parlent entre eux quand ils sont encore dans l’oeuf pour se donner des infos, présence de danger ou autre, et décider du moment de leur éclosion
– le partage est une des bases de l’intelligence collective des insectes sociaux, abeilles, termites ou fourmis, qui se donnent toutes les infos, s’avertissent des dangers ou des sources de nourriture… C’est un des secrets de leur réussite
– la démocratie des abeilles est un modèle du genre où chacune sait où est sa place et respecte les décisions prises en commun par le groupe
– les peuples premiers qui vivaient dans les îles respectaient les cétacés et communiquaient souvent avec eux en jouant de la musique avec des coquillages, ce dont s’est inspiré Pierre Lavagne de Castellan pour créer le Shelltone avec l’Ecole Centrale de Nantes et l’Université de Stanford en Californie qui lui permet de communiquer avec les baleines à bosse
Les peuples premiers considéraient les baleines comme des dieux avec qui ils communiquaient par des mélodies qui s’inspiraient des chants des baleines grâce des coquillages. Mais des travaux récents montrent que ces dernières pouvaient aussi parfois imiter les chants des hommes ce qui pourrait démontrer que les humains et les baleines se sont mutuellement inspirés de leurs chants respectifs
Vous voulez en savoir plus? Nous allons bientôt diffuser les conférences de la JMIA.
En attendant, retenez déjà notre prochain rendez-vous : l’Université d’été de l’animal, 27-30 août, Château de La Bourbansais, en Bretagne.