Eric Parmentier, comme un poisson dans l’eau

Spécialiste dans l’étude des vocalisations des poissons, Eric Parmentier les observe et les écoute parler !
Grâce à des électrodes placées derrière la tête, il peut mesurer les capacités auditives des poissons. Qu’a t-il découvert ? Et bien que que le cri d’alerte du poisson clown fait intervenir un système de communication buccale jamais observé ailleurs ou que les poissons demoiselles et les piranhas disposent d’un vocabulaire riche… (6 sons minimum) !
Professeur et directeur du Laboratoire de morphologie fonctionnelle et évolutive de l’université de Liège, il est l’un des très rares experts européens de la communication phonique chez les poissons !
SOURCE : Le Monde

Laisser un commentaire