Coronavirus : les chiens seraient-ils une solution?

Epilepsie, parkinson, cancers, crise cardiaque, traumatisme, alcoolisme, handicap, punaises de lit… les chiens nous aident depuis longtemps en détectant certains de nos problèmes de santé et en nous assistant au quotidien. Et s’ils pouvaient aussi « renifler » le coronavirus?
C’est ce qu’espèrent des chercheurs britanniques qui sont en train de dresser des chiens à repérer rapidement les personnes atteintes du virus pour freiner la propagation et peut-être éviter les confinements. 
L’association Medical Detection Dogs travaille actuellement avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) et l’université de Durham. Tous les trois vont entraîner de façon intensive des chiens en suivant le protocole utilisé pour détecter le cancer et la maladie de Parkinson. 
Une fois dressés, les chiens pourraient « sentir » l’odeur du virus chez les personnes infectées et percevoir les changements de température de la peau dus à la fièvre. Ils seraient utilisés pour repérer les voyageurs contaminés par le virus dans les aéroports et dans certains espaces publics. Le but étant, une fois cette épidémie maîtrisée, de prévenir son éventuelle réapparition.


Une nouvelle preuve du talent et de la générosité de nos chiens…