Chiens et loups ont-ils le sens de l’équité ?

Tu sais ce que sais l'équité, toi ?

Les animaux ont-ils conscience de cette notion si humaine que l’on appelle l’égalité, ou plus exactement l’équité ? De nouvelles infos à découvrir, entre chiens et loups.

« C’est vraiment trop injuste » disait Caliméro, le poussin noir éternellement coiffé de sa coquille dans le dessin animé des années 70. Une récente étude de l’université de médecine vétérinaire de Vienne montre que les chiens et les loups connaissent la notion d’équité. 

L’expérience consiste à mieux récompenser certains individus pour un même exercice réussi, et ce sous les yeux des congénères lésés. Ceux-ci arrêtent alors très vite de participer à ce jeu de dupes. “Leur habilité à réaliser l’iniquité est devenue évidente quand ils ont refusé de continuer l’expérience” expliquent les chercheurs dans la revue Current Biology.

Tu sais ce que sais l’équité, toi ?

Le « jugement » des chiens et des loups prend en compte la distribution ou non de récompense, mais également sa qualité. Pas question d’accepter qu’un camarade obtienne un délicieux morceau de viande alors que moi je dois me contenter d’une croquette!

Ils étonnent par leurs capacités cognitives
Quand aucun ne reçoit de récompense, ils acceptent tous l’exercice. C’est donc bien la différence de traitement qui est le motif du mécontentement.

Capacité à juger de ce qui est juste, revendication à l’égalité : domestique ou pas, le canis lupus nous étonne par ses capacités cognitives.

Épilogue : Une fois l’expérience terminée, les loups dupés garderont une dent contre l’expérimentateur inéquitable en prenant dorénavant leurs distances. Les chiens, plus conciliants, passeront l’éponge. C’est à ça que l’on reconnaît ses vrais amis, non ?

Source