La maman Mandarin chante pour son oisillon encore dans sa coquille et pas pour lui dire n’importe quoi ! Écoutez Yolaine de la Bigne…