Les babouins sont capables de parler

1589

Pendant 50 ans nous pensions que c’était impossible pour des singes d’émettre des voyelles. Et pourtant, les babouins sont capables de prononcer des sons comparables aux cinq voyelles humaines. Cette découverte a été mise en évidence par des chercheurs du Gipsa-Lab (CNRS/Grenoble INP/Université de Grenoble Alpes), du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/AMU) et du Laboratoire d’anatomie de l’Université de Montpellier grâce à des analyses acoustiques de vocalisations, couplées à une étude anatomique des muscles de la langue et à une modélisation des potentialités acoustiques du conduit vocal des singes.

Cela remet en cause l’histoire évolutive de la parole humaine qui est probablement plus ancienne que l’on pensait jusque-là. 

SOURCE : Plos One